Votre plan d’entrainement pour triathlon

Le triathlon est une discipline sportive enchaînant natation, vélo et course à pied. Du fait de ce triple enchainement, il reste une discipline complète, mais très chronophage. Pour un entraînement triathlon, il faut donc prendre en compte l’interaction et l’influence commune entre ces trois épreuves sportives. Il existe un grand nombre de plan d’entraînement triathlon pour être performant dans cette discipline. Si certains athlètes préfèrent enchaîner les séances, d’autres trouvent cette méthode fatigante et optent pour un programme d'entrainement triathlon adapté à leurs aptitudes physiques.

Optez pour un entraînement dynamique et adapté

Pour bien vous entraîner pour un triathlon, il est nécessaire de bien travailler au préalable ses faiblesses dans les trois sports. Pour ce faire, il faut travailler sa technique de natation, de vélo et sa foulée. Ensuite, adapter son entraînement en fonction de ses activités professionnelles.

Certaines contraintes sont susceptibles de bouleverser votre agenda, il faut en tenir compte dans votre plan d’entraînement pour triathlon. Le volume d’entraînement doit aussi être adapté en fonction du triathlète afin de mieux améliorer ses performances. Ainsi, il doit s’entraîner régulièrement pour améliorer sa forme physique, mais cela doit être fait de manière modérée pour éviter d’affaiblir son corps. Le programme d'entrainement triathlon doit prendre en compte la charge d’entraînement appropriée pour un triathlète.

Mettez un accent particulier sur votre nutrition, elle doit être riche en protéines, fruits et légumes afin de parvenir à un équilibre énergétique idéal pouvant optimiser les performances et la récupération.

L’entraînement doit être progressif

L’entraînement triathlon doit débuter au moins six mois avant le jour de la compétition. Pendant le premier mois, vous devez avoirau moins cinq séances par semaine dont une heure d’exercice au choix (natation pour le premier jour, vélo pour le deuxième, course à pied pour le troisième et ainsi de suite) par jour.

N’oubliez pas de prendre un jour de repos par semaine pour laisser le corps souffler et récupérer. Pour le deuxième mois, le rythme et le temps accordé à chaque discipline vont progressivement augmenter chaque semaine. Au bout des deux premiers mois, il est nécessaire de faire une pause de quelques jours avant de monter en puissance avec un plan d’entraînement Ironman spécifique. Ce temps de repos doit être consacré pour revoir d’éventuelles performances techniques.

Les mois à suivre sont décisifs, car il y aura moins de temps de repos et il faudra s’exercer dans au moins deux disciplines par jour. Le temps pour chaque exercice doit être augmenté chaque semaine. Ainsi, vous aurez 2 h de vélo et 1 h de course à pied le premier jour, 4 km de natation en eau libre ou en piscine, 2 h de vélo et 2 h de course à pied pour le troisième jour et ainsi de suite. Vous pouvez si possible, inclure un triathlon format olympique deux mois avant le jour de l’épreuve, inclure du swim, bike et run plus ou moins long.

À quelques semaines de la compétition, votre plan entrainement triathlon half Ironmandoit légèrement diminuer avec deux jours de repos par semaine,
- Jour 1 : repos
- Jour 2 : 2 h de vélo et 1 h de course à pied, 1 h de natation
- Jour 3 : 1 h de natation
- Jour 4 : 45 minutes de vélo et 30 minutes de course à pied
- Jour 5 : repos
- Jour 6 : 20 minutes natation, 30 minutes vélo, 10 minutes de course à pied